Comment bien écrire, rédaction web en vrai français : les exclusions

1) Le principe pour bien écrire
2) Les exclusions globales et les exclusions particulières
3) Les petits « + »

 

1) Le principe pour bien écrire

En langue française, un mot peut avoir plusieurs sens.

Il peut donc avoir différents synonymes en fonction des sens possibles, ses synonymes n’étant pas forcément synonymes entre eux.

Cela implique que tous ses synonymes ne peuvent pas remplacer ce mot dans tous les textes, mais seuls certains conviennent en fonction du contexte et du sens voulu.

Il faut donc pouvoir choisir les correspondances à utiliser soit en fonction de chaque occurrence soit, plus globalement, pour tout le texte pour obtenir un texte de sortie cohérent et qui respecte au mieux la langue française.

Bien sûr, la machine ne remplacera pas l’être humain. Vous aurez peut-être besoin de corriger un accord ou un déterminant pour respecter les règles de grammaire. Bien écrire demande donc un peu de préparation (voir la page d’accueil de l’aide).

 

2) Les exclusions globales et les exclusions particulières

Les exclusions globales se font au niveau des expressions et des correspondances dans la partie des dictionnaires.
Elles concernent ainsi tous les textes du projet en cours.
Elles concernent aussi tous les projets auxquels le dictionnaire d’appartenance est associé.

Les exclusions particulières se font au niveau des correspondances dans la partie sous le texte en cours.
Elles ne concernent que le groupe de mots sélectionné.

Ainsi si le groupe de mots apparaît plusieurs fois, il faut gérer ses exclusions pour chaque occurrence.
Le mot peut apparaître plusieurs fois avec des sens différents dans un texte, chaque occurrence sera remplacée par ses correspondances propres. Ce mot pourra être ainsi remplacé par des correspondances différentes dans le texte de sortie.

 

3) Les petits « + »

Sélectionner / désélectionner toutes les correspondances ou expressions en un clic.

Le survol d’un groupe de mots dans le texte en cours vous permet de voir les correspondances associées à ce groupe de mots.

L’import / export d’expressions et de correspondances facilite les déclinaisons : féminin, masculin, singulier, pluriel pour les noms, formes conjuguées pour les verbes.